MON SIROP DE SUREAU

Dans un article précédent, je vous mentionnai mon goût pour le sureau. Et voilà un sirop que j’adore boire l’été. Il est tellement rafraîchissant !!! Je l’utilise aussi parfois pour aromatiser une salade de fruits, voir un gâteau, etc.

Si vous n’en avez pas dans votre jardin, repérez un beau sureau qui vous prodiguera de belles fleurs. Attention à l’endroit où il pousse. Évitez les lieux trop en bord de route qui risquent d’être pollués.

Faites votre cueillette. Occupez vous assez rapidement de votre récolte afin de garder tout l’arôme.

Pour 1l de sirop de fleurs de sureau il vous faudra :

  • environ 14 ombelles de sureau
  • 1L d’eau
  • 700 g de sucre
  • 2 citrons bio

Préparation :

Secouez les ombelles pour enlever les petites bêtes et si vous le pouvez enlever les grandes tiges vertes (ne pas les lavez car vous perdriez une partie de la saveur).

Dans un grand récipient, placez les ombelles, le sucre, les citrons coupés en quartier. Rajouter l’eau que vous aurez préalablement fait chauffer. Remuez.

Laissez macérer 3 à 4 jours en remuant de temps en temps.

Filtrer le tout à travers un chinois ou un tissu.  Faire chauffer ensuite le sirop jusqu’à ébullition. Le verser dans des contenants et les fermer pour les stériliser (attendre que le bouchon se renfonce). Vous pourrez garder ainsi du sirop pour plus tard. Sans quoi il se garde parfaitement au réfrigérateur pendant plusieurs mois.

Bonne dégustation !!!

LES SECRETS DU SUREAU<< >>Douce gelée de tilleul

About the author : Blandine Farai

Je suis naturopathe et conseillère en fleurs de Bach. Je vous accompagne dans votre démarche de santé par un bilan individuel et personnalisé. Passionnée par l’être humain, les échanges, les découvertes de l’autre, je crois fermement que chacun est à considérer dans sa globalité (vie sociale, vie professionnelle, alimentation, détente, histoire de vie, etc). Pour vous aider, je m'appuie sur les 3 piliers de la naturopathie qui sont le rééquilibrage alimentaire, la gestion des émotions et la mise en mouvement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Captcha loading...